Les loyers sont en recul par rapport à 2018

Les loyers proposés en Suisse se sont légèrement contractés en mars sur un an, a constaté la plateforme immobilière Immoscout mardi dans son relevé mensuel. A l'achat, les prix des maisons et appartements ont par contre poursuivi leur progression.

En matière de location, les loyers ont baissé sur un an de 1,5% pendant le mois sous revue. Ils se sont par contre légèrement apprécié de 0,6% en variation mensuelle, selon le Swiss Real Estate Offer Index compilé par le portail internet et l'entreprise de conseil immobilier Cifi.

A titre d'exemple, un appartement de 100 m2 coûte à la location en moyenne environ 2152 francs par mois.

Disparités régionales

Les disparités régionales sont toujours très élevées. Les loyers proposés en Suisse centrale et dans la région de Zurich ont ainsi progressé de respectivement 1,3% et 1,1%, affichant la plus forte hausse mensuelle devant la Suisse orientale ( 0,4%) et la région lémanique ( 0,3%). A l'inverse, les loyers ont baissé au Tessin (-1,7%).

«Bien que de nombreuses régions souffrent d'un taux de vacance accru et donc d'une offre surabondante, l'attractivité de l'immobilier par rapport aux autres investissements ne se dément pas», a estimé le directeur d'ImmoScout24, Martin Waeber, cité dans un communiqué.

«Plus attractif d'acheter»

Dans un environnement de taux négatifs, la demande accrue des investisseurs «anime la construction d'appartements destinés à être loués et élargit l'offre», ce qui maintient la pression sur les prix, a ajouté ce dernier.

Selon Martin Waeber, il est cependant «plus attractif d'acheter que de louer pour ceux qui arrivent à satisfaire les critères de financement» en raison de la faiblesse des taux d'intérêts proposés sur les hypothèques. Les prix des biens immobiliers ont cependant continué de progresser. Les tarifs pour les maisons ont ainsi augmenté sur un an de 2,0% en moyenne, tandis que ceux des appartements ont crû de 3,0 pour cent.


Article paru sur le 20minutes le mardi 02.04.2019